Accueil Le livre Contes Contact 
Présentation Articles A découvrir Nouveautés 

LES ARTICLES

 

Nouveau : 01/10/2014

You are the placebo : guérir par la transformation des pensées

Le Dr Joe Dispenza traite dans son livre "You are the placebo", de sujets tels que la visualisation, la méditation, la loi de l'attraction, les applications de la physique quantique dans l'évolution personnelle; et il le fait au travers de a lucarne des neurosciences. Il nous parle de la plasticité du cerveau, de notre capacité à créer ou supprimer des connexions neuronales, de notre capacité à activer ou désactiver nos gènes, et de l'interaction importante entre nos cellules, notre corps et nos pensées et émotions, et - l'aspect le plus important : il y est question de l'intérêt à mieux gérer ces pensées et émotions, afin de transformer à la fois notre mental et notre santé. Son livre regorge d'exemples, d'études, d'expériences qui viennent illustrer ses théories. Dans ce livre il amène l'idée que nous pouvons rejoindre la santé par notre volonté et la capacité d'orienter nos pensées et nos émotions en changeant nos croyances, et utiliser cela comme on utilise un placebo.
Lire l'article ...


L'EFT
(Condensé des notes de conférences concernant l' EFT dans le cadre du « Pain Relief WorldSummit »)

Tout cheminement de vie, et plus particulièrement tout parcours d'évolution personnelle, implique des moments difficiles, de douleurs, d'émotions, de stress, d'incompréhension. Le soutien et l'aide de l'entourage, de professionnels, de remèdes ou autres, ne sont pas toujours présents ou disponibles, ou bien souvent aussi, n'apportent pas l'effet attendu ou souhaité.
Une technique comme l'EFT représente donc une compétence extraordinaire à mille facettes pour s'accompagner sur ce chemin de façon autonome.

Excepté quelques connaissances de base, la technique n'exige aucune formation, aucun matériel, aucune expérience, et surtout elle est gratuite et peut se pratiquer seul et partout.

Le document proposé ici n'est pas une introduction à la méthode mais bien un complément d'information pour ceux qui la pratiquent déjà afin de mieux maitriser son utilisation et en obtenir plus d'effets. Cependant des références y sont présentées au début de l'article pour apprendre la méthode sur internet.
Lire l'article ...


Gestion des pensées - Gestion des émotions

A la base, toutes nos pensées, quelle que soit leur origine, surviennent automatiquement, sans que nous n'ayons aucune prise sur le processus. En dehors des raisonnements, nous pouvons apprendre à orienter vers certains contenus, ou parfois parvenir à nous éloigner de certains contenus, mais rarement plus.
Et en situation de stress, de préoccupation importante, et lors de la présence de certaines fortes émotions, il est presque impossible d'avoir le contrôle sur la situation.
Les pensées se répètent, se bousculent, nous entrainent dans des ruminations. Elles se mettent à tourner en roue libre, à vide, et nous mènent dans des dédales dont nous avons toutes les peines du monde à nous sortir. Elles nous engagent à nous construire des films - le plus souvent irréalistes - mais dans lesquels nous croyons ferme, au point parfois de nous amener à les vérifier, car ils influencent nos émotions et nos comportements, au point d'agir dans le sens de leur réalisation. Et plus le temps passe, plus cela nous blesse, et plus ces scénarios finissent par se reproduirent d'eux-mêmes, et nous devons alors vraiment nous battre pour tenir la tête hors de l'eau. Tout cela nourrit nos émotions négatives, quitte à les rendre ingérables. Cela nous fait vivre de la souffrance, nous pollue le quotidien, réduit notre liberté de choix, peut nous pousser à des actes que nous regrettons ensuite, ou encore cela finit par se marquer sur le corps sous forme de symptômes que l'on dit psychosomatiques.
Lire l'article ...

Les qualités de nos défauts

C'est au coeur de nos défauts que siège la plus belle part de notre humanité. Car ils peuvent être à la source de nos plus belles qualités.
Plutôt que les combattre ou les masquer, les connaître et reconnaître permet de découvrir les qualités qui qui se trouvent cachées juste derrière, et aide à mieux nous épanouir.

Le bénéfice n'est pas tant la découverte de la qualité que le regard qui change, sur soi et sur les autres en permettant de discerner chez l'autre, derrière ses faiblesses, sa part d'humanité.
Lire l'article ...

Je pense donc je ne suis plus

Tiré d'un chapitre du livre qui fait l'objet du présent site, le texte a été retravaillé et approfondi pour faire l'objet d'un article indépendant.

Nous sommes nombreux à passer notre temps à acheter, manger, travailler, dormir, consommer, courir entre les rendez-vous de notre agenda….Et nous n’avons ni le temps de souffler, ni le temps de penser, ni le temps de faire des choix, ni le temps de faire des remises en question, pas plus le temps de faire des prises de conscience et encore moins le temps d’évoluer ..... ou encore d’aimer vraiment, autrement que par cadeaux interposés ou conflits évités.

Le tourbillon de nos vies nous abrutit et nous rend plus malléables aux influences extérieures. Moins nous sommes en mesure de penser par nous-mêmes, plus nous aurons tendance à adopter le prêt-à-penser ambiant, sans nous rendre compte que les opinions qu'il nous suggère ne nous correspondent en rien.
Lire l'article ...


C'est notre complaisance envers le système qui lui permet de se perpétuer

Notre complaisance consiste à désigner le capitalisme, les riches, les dirigeants politiques et économiques, comme responsables de tous les méfaits du système, sans être véritablement conscients que, non seulement notre propre mentalité procède sur le même mode de pensée que ce ou ceux que nous dénonçons, mais aussi que nous bénéficions de certains avantages de ce système, qui nous en rendent esclaves et qui nous forcent à y participer activement, l'air de rien. ... lire l'article


Avez-vous déjà tenté l'expérience du riz ?

Vous en avez peut-être déjà entendu parler si vous êtes un peu familiarisé avec le concept de « la mémoire de l'eau » introduit par le Professeur Emoto.
Il s'agit de parvenir à voir et comprendre que nos pensées et intentions peuvent avoir un effet concret sur la conservation en bon état de riz cuit, pendant des semaines, voire des mois. Le vivre, c'est non seulement le croire, mais c'est aussi comprendre les implications qui sont liées à tous les niveaux de notre vie.
Lire l'article ....


Les quatre Accords Toltèques

Nos croyances et conditionnements, sont des accords qui nous ont été inculqués ou que nous avons conclus avec nous-même dans notre enfance ou plus tard, via nos expériences de souffrance et de peur. Or ils n'ont plus lieu d'être et nous empêchent de vivre heureux.
Don Miguel Ruiz propose de changer ces accords et d'adopter les quatre Accords Toltèques :
    - Que votre parole soit impeccable
    - Quoi qu'il arrive, n'en faites pas une affaire personnelle
    - Ne faites pas de suppositions
    - Faites toujours de votre mieux
Cela vaut la peine d'en connaître davantage sur le sujet pour mieux comprendre leur fonctionnement, leur intérêt et les bénéfices que nous aurons à les utiliser. Pour en savoir plus ....


Le cinquième Accord Toltèque

Le cinquième Accord Toltèque, qui fait suite aux quatre premiers, met l'accent sur la capacité de douter, et celle d'écouter. Il s'agit cette fois bien plus d'orienter l'attention, à la fois sur nos attitudes intérieures ainsi que sur la compréhension de l'autre au-delà du langage.
Lire l'article ...


De l'opposition à la non-violence

L'opposition engendre : l'opposition, ou la soumission ..... temporaire.
C'est en fait déjà au niveau du mode de pensée qui sous-tend l'attitude d'opposition, que nous biaisons nos objectifs. Car en nous opposant, nous ralentissons, et parfois même, nous nous empêchons d'arriver à nos fins. Notre attitude va entraîner des comportements qui, bien souvent, ne pourront pas être acceptés par l'interlocuteur. Car l'opposition est un sérieux obstacle au dialogue et à la négociation. Dans le pire des cas, elle peut couper la communication, et faire place aux stratégies de violence.
L'opposition se passe dans le registre du rapport de force.
La non-violence dans son essence, ne s'oppose pas à des personnes. Elle se contente de ne pas coopérer avec ce qui fait problème.
Le processus de la non-violence consiste à dire : « Je ne suis pas d'accord avec vous, je ne peux donc pas coopérer avec vos actions, et je vais tout faire pour obtenir ce que je cherche, mais jamais je ne vous ferai le moindre tort pour l'obtenir : je ne ferai rien dans le registre du mépris, de la destruction, de la médisance, etc., et j'accepte toutes les conséquences que vous déciderez de me faire subir, y compris, celle de ne rien obtenir, de perdre la liberté, voire, de perdre la vie. Je maintiendrai simplement ma position jusqu'à ce que l'on puisse en parler et trouver une solution qui nous convienne de part et d'autre. » ... lire l'article


"La véritable paix commence par l'observation et l'acceptation de notre propre violence"

Voici le résumé du livre de Pema Chödron : « Pour faire la paix en temps de guerre »
L'idée du livre est que la violence qui se trouve autour de nous n'est qu'à l'image de la violence qui est en nous. Si nous sommes capables d'observer, de gérer cette violence en nous, en refusant de démarrer au quart de tour et d'entrer dans l'escalade, nous parvenons à réduire notre propre violence, mais également la violence générale à un degré plus important que celui d'une équation cartésienne (6 milliards - 1). Et la violence dont on parle est également la violence minime: frustration, chatouillement, réactions aux petites provocations de la vie. C'est même là que tout commence.
Ce résumé complète les articles « De l'opposition à la non-violence » ainsi que « s'ouvrir à la communication »
.... lire l'article


De la peur à la paix

La colère sous-jacente à la violence, quelle que soit l'échelle à laquelle elle est perpétrée, est générée par la peur des auteurs de violence. La peur de la violence est donc capable d'engendrer une violence tout aussi destructrice et assassine que celle qu'elle tente de combattre. C'est bien plus du côté des peurs qu'il faut aller chercher, si nous voulons arriver à désamorcer les violences. Tant les nôtres, même si nous avons pas posé les actes, que celles de ceux qui les ont déjà perpétrés, afin de cesser de nourrir un perpétuel cercle vicieux, terriblement meurtrier. ... lire l'article


Argumentation et rapport de force

Nous avons tous, et de façon unique pour chacun, notre propre perception du monde et de nous-même. Dans nos relations avec notre entourage (en tant qu'individu, association ou masse populaire), nous allons confronter notre perception à celle de nos partenaires. Et il existe deux grandes tendances dans la manière de le faire : chercher le point commun, ou chercher à avoir raison. Cela transparait dans nos modes de conversation, dans notre argumentation, dans les négociations, ainsi que dans nos moyens d'action. L'attitude choisie, influencera nos relations, les personnes impliquées, et le choix des solutions lors des conflits. ... lire l'article


Notre assiette : reflet de l'état de la planète

Notre assiette reflète parfaitement l'état de la planète. Si nous y étudions les aliments qui s'y trouvent, leur nature (viande, végétale), leur qualité (bio, industrielle), leur origine (locale, lointaine), leur mode de production (éthique ou non), le transport qu'ils ont effectué pour nous parvenir (1 km à vélo ou 10.000 km en avion), ou encore les transformations qu'ils ont subi (irradiation, cuisson, conservation, emballage, ....);
nous pouvons dès lors déterminer la qualité de vie de ceux qui les ont produits, le taux de pollution qu'ils ont engendré, la quantité d'eau et d'énergie qu'ils ont exigé pour arriver à maturité, les torts ou bienfaits qu'ils vont faire à notre santé, les nuisances que cela aura engendré pour le milieu.
La plupart des aliments qui arrivent dans l'assiette d'un consommateur occidental moyen auront contribué de manière importante, à un impact négatif, dans tous les domaines concernés. Ce n'est pas inéluctable. Daniel Cauchy propose plusieurs pistes concrètes pour changer cela. Pour en savoir plus ....


Du centième singe aux champs morphiques – de la légende à l'hypothèse scientifique

Peut-être connaissez-vous déjà le phénomène du 100ème singe, cette observation par des scientifiques en Asie, dans les années '50, concernant la transmission de l'apprentissage d'une communauté de singes à d'autres communautés sans qu'il n'existe de moyen connu de communication entre les singes concernés.
La théorie du biologiste Rupert Sheldrake corrobore en partie le phénomène du centième singe.
Alors que nous avons coutume de penser que notre mémoire est localisée dans notre cerveau, que nos gênes sont responsables des caractères héréditaires et que nos pensées sont la conséquence uniquement de phénomènes chimiques et électriques siégeant dans le cerveau, Sheldrake postule qu'il en est autrement.
Les changements que nous introduisons dans notre vie à un niveau individuel auraient dès lors un impact sur notre entourage même si nous ne les montrons ou ne les communiquons pas. ... lire l'article


Le boomerang des pensées – nos pensées créent notre réalité

Probablement l'avez-vous expérimenté : vos pensées attirent la réalisation de leur contenu. Cela peut paraître une superstition, et pourtant...
Il n'est pas trop difficile de se le prouver, il suffit de vérifier. La manière dont on le vérifie le plus souvent - trop souvent - c'est quand l'objet des peurs et des colères que nous entretenons finit par se concrétiser (maladie, pertes, dettes, conflits, accidents, ...).
C'est en fait le contenu même de ce à quoi l'on pense qui influence notre future réalité, que nous le vérifiions ou non. Notre environnement, notre entourage, les événements de notre présent sont donc la conséquence de nos pensées du passé. ... lire l'article


Intelligence collective

On l'appelle intelligence ou sagesse collective. Elle apparaît dans certaines circonstances au sein de groupes rassemblés pour un objectif positif constructif, lorsqu'une certaine cohésion est présente, et que chacun laisse à l'extérieur ses préoccupations et intérêts personnels, pour se rendre disponible au travail collectif.
Chaque participant a accès à quelque chose de nouveau qui ne correspond pas à son potentiel propre ou à celui de chacun des individus du groupe. Il s'agit d'un savoir, d'un autre regard sur ce qui concerne le groupe.
Une sorte d'intuition de groupe se développe alors, un niveau supérieur d'ordre apparaît, une forme de sagesse émerge. Le résultat de l'effort du groupe, dépasse de loin la somme de ce dont chacun est potentiellement capable de donner et de ce qu'on a l'habitude de rencontrer. ... lire l'article


Présentation de la simplicité volontaire

La simplicité volontaire est un choix personnel qui consiste à prendre la direction
vers une vie matérielle, intellectuelle, psychologique et spirituelle
plus proche de nos réels besoins et de nos réelles valeurs,
pour soi, pour les autres, et pour la planète.
Chacun qui chemine dans cette direction le fait à sa manière, à son rythme, en choisissant certaines priorités plutôt que d'autres, cela lui appartient. Si le choix est personnel et l'action qui en découle a priori individuelle, ils favorisent la solidarité, les échanges, la générosité, la convivialité. ... lire l'article


Et si on dé-sen-com-brait?

Êtes-vous de ceux qui en ont assez de consommer, de gaspiller, de polluer? Êtes-vous de ceux qui ne veulent plus perdre tout leur temps à travailler pour se payer les objets si pratiques qui vont leur faire gagner du temps? Êtes-vous de ceux qui rêvent de plus de temps, plus de paix, et de partager plus de moments avec les êtres qui leur sont chers? A n'en pas douter, le désencombrement est alors un sujet qui vous concerne.
Nos achats nous mènent à devoir gagner toujours plus pour accumuler toujours plus dans nos chaumières et nous finissons par nous asphyxier, ignorant que nous avons créé nous-même cette situation. Et si nous l'avons créée, il devient alors envisageable de la quitter. Pour en savoir plus ....


Dossier désencombrement (dossier 2006)

Nous vivons dans une société où nous accumulons les objets, les documents, les activités, les informations, au point que cela finit par entraver notre liberté. Le dossier désencombrement aide à faire le tri pour alléger la difficulté de se débarrasser de l'inutile, du superflu, de l'obsolète. ... lire l'article

Voir aussi le nouveau dossier (2010) : Et si on dé-sen-com-brait

 

PLAN DU SITE

Accueil

_______________________________

Nouveautés

_______________________________

Présentation générale

_______________________________

Les articles :

Nouveau*

Octobre 2014 :

* Guérir par la transformation des pensées

Juin 2014 :

* EFT: Emotional Freedom Technique

- Gestion des pensées et émotions
- Conférence TEDx de Joe Dispenza sur les trois cerveaux
- Les qualités de nos défauts
- Je pense donc je ne suis plus
- Notre complaisance
-
L'expérience du riz
-
Les 4 Accords Toltèques

-
Le cinquième Accord Toltèque
- De l'opposition à la non-violence
- Notre propre violence
- De la peur à la paix
- Argumentation et rapport de force
- Notre assiette : reflet de l'état de la planète
- Champs morphogénétiques
- Boomerang des pensées
- Intelligence collective
- Simplicité volontaire
- Et si on dé-sen-com-brait?
- Désencombrement (dossier 2006)
voir le nouveau dossier (2010)

voir également les articles dans la partie "à découvrir"

_______________________________

Les contes :

- La part du colibri
- Nourrir le loup
- Suivre ou ne plus suivre
- Petits et gros cailloux
- Sagesse de Lao Tseu
- Autobiographie en cinq chapitres
- Grain de sable
- Oiseaux noirs, oiseaux blancs
- Pêcheurs mexicain, pêcheur américain
- Reconstruire le monde
- La grenouille....

_______________________________

A DECOUVRIR

Articles :

- S'ouvrir à la Communication
- Une définition de la décroissance
- 10 conseils pour rentrer en résistance par la décroissance
- Conférence TEDx de Joe Dispenza sur les trois cerveaux

Présentation de livres :

- Vivre en paix
- Pour faire la paix en temps de guerre
- Cessez d'être gentil soyez vrai
- L'intelligence du coeur
- Les 4 accords toltèques
- Le cinquième Accord Toltèque
- You are the placebo

Liens :

- Transnationale.org
- Framasoft
- Le grand ménage
- On peut le faire
- Le grand don
- La Bioéconomie
- Empreinte écologique
- Forum Eco-Bio-Info

______________________________

 

_______________________________

Contact

______________________________

Site optimisé pour Firefox


SE CHANGER SOI

POUR CHANGER LE MONDE

traduction partielle du site en anglais et en espagnol